l'Armurerie de Padrumm

Le Nord, la Frontière Sauvage, voilà le cadre de la campagne dans les Royaumes Oubliées.
Notre groupe pensait sauver le Nord de la menace du Clergé de Baine.
Jouets du Destin, Beshaba ria surement de les voir découvrir que leur ennemi était le seul rempart à la menace bien plus grande d'une invasion Zhentarim dans la région
Répondre
Avatar du membre
planescaper
Staff
Messages : 126
Enregistré le : 24 mai 2011, 15:21
Localisation : Viry-Chatillon
Contact :

l'Armurerie de Padrumm

Message par planescaper » 09 février 2017, 15:13

Ayant traversé la ville d'est en ouest pour trouver un harnois, nos héros trouvèrent l'enseigne de l'Armurerie de Padrumm à deux pas des portes Occidentales de LuneArgent.
L'air bienveillant et fier, Miltiades poussa la porte.
A l'intérieur de sa boutique se tenait un homme bien assuré...
Il était de taille moyenne, un peu "costaud", les joues bien remplies, ses cheveux châtains mi- long tombaient sur ses épaules. Le sourire était inexistant. Il évoquait un boxer ou un bulldog.
Son pantalon vert feuille détonait avec son ample chemise blanche bouffante. Enfin, il portait un énorme ceinturon de cuir.
Tout autour de lui étaient disposés des râteliers d'armes et des "mannequins" de bois constitués de tasseaux, supportant armures et heaumes..

- "Bonjour" lança Miltiades
- "Bonne Rencontre est la bonne manière de saluer dans les Royaumes" lui lança l'individu de façon bien peu avenante
- "je viens chercher un harnois"
- "Mince alors, mais qu'ai je fais aux Dieux des Royaumes pour mériter votre visite ? Je peux pas être tranquille !"

Miltiades resta interloqué !

Bien les autres membres du groupe entrèrent à sa suite.
-"Bonne Rencontre" lança alors Marvin, Le Rouge
-"Super! En plus il est venu avec une bande de perroquets sur l'épaule" lança Padrumm

Padrumm et Marvin s'étaient déjà rencontrés auparavant, et ce dernier réalisa qu'il n'avait pas mis en garde ses compagnons...

Padrumm lança:
- "Bon, on va pas y passer la journée... un harnois ? et quoi d'autre ? parce que je n'ai pas que ca à faire ?"

Miltiades: "un harnois de maître" c'est envisageable ?
Padrumm: "Tout, pourvu que vous me fichiez la paix rapidement !"

Padrumm fit rapidement le tour de ses mannequins et débusqua le harnois recherché...
- "Bon, j'ai ce qu'il vous faut, mais, je pense qu'il va falloir faire des réajustements"
"Un de vos parents ne serait il pas un orque ? parce qu'aucunes de vos mensurations ne sont normales !"

Le reste du groupe hésita un peu avant de demander après une arme ou une armure...

Deirdre s'avança avec une poignée de dents (de gnolls et autres montures type hyène géante)
-" et ca vous prenez ?"

- "Non, ici on ne prends pas ca, mais je te propose de sortir les vendre. Tu fais demi-tour à partir d'ici, tu passes la porte de mon échoppe, tu tournes à gauches, et tu avances tout droit, et tu devrais trouver des dents semblables et même mieux qui t'intéresseront peut être plus encore"

Deirdre n'avait rien comprit et resta perplexe...

Marvin avait un sourire en coin, et expliqua que le marchand proposait à Deirdre de sortir de la ville et de se rendre tout droit dans les Landes Eternelles...autrement dit les Landes des Trolls...

Mais même avec ces explications, Deirdre resta impassible, et revint à la charge avec une énorme paquet de peau !

Oui, de peau au singulier !!! il s'agissait de la peau pliée d'un serpent géant les ayant attaqué quelques jours auparavant

Pour le coup, Padrumm fut intéressé, et en proposa plusieurs dizaines de pièces d'or...

Ce fût assurément un soulagement pour tous que quitter l'établissement de Padrumm...
Tous ne reviendraient pas de sitôt...

Répondre